Corse, une ile sous haute tension | Documentaire police

Le 12 novembre s’est ouvert devant la Cour d’Assises spéciale, le procès d’Yvan Colonna, tueur présumé du préfet Erignac en 1998. Aujourd’hui, en apparence le calme est revenu. Mais la Corse reste la région où les meurtres et le racket sont les plus élevés du pays. Les revendications indépendantistes sont devenues prétexte à des opérations de grand banditisme. Des insulaires commencent à avoir assez de cette violence. Fait exceptionnel, un restaurateur et un vendeur de métaux ont brisé l’omerta et déclaré publiquement qu’ils refuseront désormais de payer « l’impôt révolutionnaire ». Qui sont ces indépendantistes cagoulés qui s’en prennent aux édifices publics et pratiquent l’extorsion de fonds ? Rencontres avec le préfet d’Ajaccio et le Procureur de Bastia. –

Suivez nous sur les réseaux :
Facebook :

(Visited 3 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

QUITTER VOTRE COMMENTAIRE