Des vieillards en prison

En vingt ans, le nombre de détenus de plus de soixante ans a été multiplié par cinq. Aujourd’hui, trois cent trente-sept détenus sont septuagénaires et vingt-deux octogénaires. Trois, dont Maurice Papon, ont quatre-vingt-dix ans. Parmi eux, certains sont physiquement dépendants, alors que les établissements pénitentiaires ne sont pas équipés pour accueillir une telle population dont beaucoup sont invalides. En prison, les détenus dépendants, impotents ou incontinents, doivent se débrouiller tout seuls. La prison est un monde conçu pour des gens en bonne santé. –

Suivez nous sur les réseaux :

Facebook :
Insta :

(Visited 62 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

QUITTER VOTRE COMMENTAIRE