Inde : la colère des agriculteurs | ARTE Reportage

Tracteurs, camions, tentes… Plusieurs campements, de plusieurs kilomètres de long pour certains, bloquent des autoroutes menant à New Delhi, sans relâche, de jour comme de nuit. Ces fermiers ne veulent qu’une chose : le retrait pur et simple de la réforme du système agricole votée par le Parlement.

Jusqu’à présent en Inde, les denrées essentielles telles que le riz et le blé étaient vendues sur des marchés gouvernementaux à un prix minimum fixé par l’Etat. Un système hérité de la Révolution verte des années 60 et qui a protégé pendant des décennies les paysans de la spéculation et de la fluctuation. La récente réforme – portée et défendue par le Premier ministre indien Narendra Modi en personne qui affirme qu’elle enrichira ce secteur – met un terme à ce système car les exploitants pourront directement revendre leurs produits à des entreprises privées.

Mais pour les 150 millions d’agriculteurs du pays, cette libéralisation de l’agriculture est la porte ouverte aux géants de l’agroalimentaire qui imposeraient de facto leurs prix, revus à la baisse, sans autre forme de négociation. Une situation intenable : des milliers d’entre eux sont déjà pris à la gorge, obligés de contracter des prêts à chaque début de saison pour pouvoir maintenir à flot leurs exploitations. Un cercle vicieux de l’endettement qui pousse certains fermiers au suicide, faute de pouvoir rembourser leurs emprunts.

Récit d’une révolte historique qui a mis en lumière la crise qui frappe les campagnes indiennes depuis trois décennies…

Disponible jusqu’au 20/06/2022

#Inde #Agriculteurs #ARTE

Abonnez-vous à la chaîne:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook
Twitter
Instagram

(Visited 9 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

QUITTER VOTRE COMMENTAIRE