LES OURS – ATTAQUES MORTELS – DOCUMENTAIRE DES ANIMAUX HD

Une attaque d’ours est une attaque sur un être humain ou un animal de compagnie par un ou plusieurs ours. Selon une étude dirigée par Giulia Bombieri, le nombre d’attaques d’ours bruns contre les humains augmente : elle en recense 664 dans le monde entre 2000 et 2015, dont 183 en Amérique du Nord, 291 en Europe, et 190 en Asie. 95 de ces attaques ont été mortelles pour l’homme, soit 14,3 %

Les attaques d’êtres humains par des ours se produisent chaque année en Amérique du Nord. Elles sont le fait d’ours bruns (grizzlys, Ursus arctos horribilis), d’ours noirs (Ursus americanus) et d’ours blancs (Ursus maritimus).

Parmi les victimes de grizzlys, Timothy Treadwell et son amie ont été tués et largement dévorés en 2003, en Alaska2. En 2019, le musicien franco-canadien Julien Gauthier a été tué au Canada, dans les Territoires du Nord-Ouest, non loin du fleuve Mackenzie3.

Selon une étude, les ours noirs ont tué au moins 63 personnes entre 1900 et 2009, principalement au Canada et en Alaska. La grande majorité de ces attaques (88 %) est de nature prédatrice, et elles sont le fait de mâles adultes ou jeunes : les femelles accompagnées d’oursons ne seraient pas le danger principal4. En 1978, c’est un ours noir mâle qui a tué trois garçons de 12, 15 et 16 ans qui pêchaient dans le parc provincial Algonquin, au Canada5.

Les attaques d’ours blancs sont plus rares, mais elles sont très dangereuses. En 1990, un jeune homme qui se promenait dans un village au nord de l’Alaska a été chassé, tué et largement dévoré par un ours polaire6.

(Visited 7 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

QUITTER VOTRE COMMENTAIRE