[Technologie] Red Bull Stratos – Felix Baumgartner, Chroniques d'un Exploit 2/2

Le 9 octobre 2012, Baumgartner s’apprête à sauter de 36 576 mètres (120 000 pieds) de haut. Durant ce saut d’une vingtaine de minutes dont cinq en chute libre, il doit dépasser le mur du son. Mais la tentative est annulée à cause notamment de vents violents. Une nouvelle tentative est annulée le 10 octobre 2012 également pour des raisons météorologiques.

Le 14 octobre 2012, le ballon est lancé de Roswell (Nouveau-Mexique). L’évènement est retransmis en direct sur internet. Le ballon atteint l’altitude de 10 000 m en 26 minutes, à une vitesse variant de 5,2 m/s à 5,8 m/s, puis celle de 20 000 m en 1 h 05 pour enfin atteindre les 38 969 m en un peu plus de deux heures. Une fois la check-list effectuée en contact radio avec Felix Baumgartner , l’autrichien se lance dans une chute libre de 4 minutes et 19 secondes, atteignant la vitesse maximale de 1 357,6 km/h, soit Mach 1,25, avant d’ouvrir son parachute et de se poser sans encombre après une chute totale de 9 minutes et 3 secondes.

Petit aparté : pour ceux qui ont souvent maille à partir avec les plateux vous noterez les ballons présents dans ce doc, ce sont les mêmes dont se servent les plateux pour « justifier » de l’utilisation de ballons sondes comme « satellites » de communications et/où de cartographies en haute atmosphère. C’est en regardant le doc que j’ai enfin compris d’où sortent les images qu’ils utilisent systématiquement pour manipuler les gens. Hé oui tout fini par se savoir les mecs…

(Visited 3 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

QUITTER VOTRE COMMENTAIRE