Bracelets électronique : La Prison À La Maison

Fabien est un multirécidiviste. A son actif, plus de 30 condamnations pour des vols et trafic. Il a passé 16 ans en prison et pour purger les derniers mois de sa peine, le juge l’a autorisé à porter un bracelet électronique. Ce fil à la patte qu’il porte 24 h sur 24h, est relié à une équipe de surveillants qui contrôlent qu’il est bien chez lui l’après-midi. Car les 10 000 porteurs de bracelet, des petits délinquants ou des détenus en fin de peine, ne sont pas pour autant en liberté. Ils ont des horaires à respecter et s’ils multiplient les retards, ils risquent de retourner en prison. Un système qui à priori fonctionne bien puisque seulement 700 détenus y retournent sur les 10000. Mais ce système a encore de nombreuses faiblesses : le bracelet ne comporte pas de puce GPS, et il s’arrache très facilement…
Réalisateur : Sébastien Gilles

(Visited 7 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

QUITTER VOTRE COMMENTAIRE