Inde : les ponts vivants du Meghalaya | ARTE

[Disponible jusqu’au 25/07/2022]

Dans l’Etat indien du Meghalaya, la population a commencé il y a plus de 500 ans à construire des ponts avec les racines des arbres. On les appelle les « ponts vivants » ou les « ponts racines ». Ils sont indispensables pour franchir les rivières, relier les villages entre eux, permettre aux paysans de vendre leurs récoltes…. 

Dans ce climat tropical, le métal rouille et le bois pourrit. Les racines elles, se renforcent au fil des années. Une technique propre à la population Khasi (1,4 million de personnes) qui a une autre particularité : c’est une tribu matrilinéaire. Les femmes héritent des biens et transmettent leur nom à leurs enfants.

Cette région du nord-est de l’Inde, entre le Bhoutan et le Bangladesh, commence à attirer les touristes adeptes de randonnées, de bols d’air pur et de nature.

#Inde #Meghalaya #ponts

Abonnez-vous à la chaîne:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook
Twitter
Instagram

(Visited 25 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

QUITTER VOTRE COMMENTAIRE