LES ENFANTS TERRIBLES DE LA GAUCHE

Le 8 janvier 1996, à Paris, le président de la République François Mitterrand meurt. La Gauche perd l’homme qui avait réussi à la rassembler et à l’amener au sommet de l’Etat en mai 1981. La jeune génération – Ségolène Royal, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Manuel Valls – a le sentiment de porter en elle une part de son héritage. Ce roman de la Gauche revient sur les grandes séquences des 20 dernières années qui ont vu cette famille conquérir le pouvoir, le perdre et le reprendre …

(Visited 29 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

QUITTER VOTRE COMMENTAIRE