WWF, la face cachée de l'ONG

Vous le connaissez forcément. Le WWF et son symbole le panda sont une des ONG les plus influentes au monde. La protection des éléphants, la lutte contre les mines d’or, l’interdiction des sacs en plastique, autant de combats menés par le World Wide Fund for Nature, le Fonds mondial pour la nature, et ses 5 millions de donateurs.

Fondée par des biologistes avec la complicité de grands pdg et de têtes couronnées, l’association au panda est adepte de la méthode douce pour faire avancer ses causes. Contrairement à Greenpeace et d’autres, plus adeptes des opérations coup de poing. Au lieu de combattre les multinationales, le WWF signe avec elles des partenariats. En échange de la caution de l’ONG les L’Oréal, Nutella ou McDonald’s s’engagent à être plus écolos.

Mais depuis quelques mois l’image du gentil panda se brouille. Ses labels verts sur la pêche ou l’huile de palme « durable » sont jugés inefficaces et taxés de greenwashing. L’ONG cultive des relations contre-nature avec des organisateurs de safaris et se retrouve mise en cause dans une enquête internationale.

Réputé dévoué à la défense de la planète, le panda se serait-il égaré en chemin ?

Réalisation : Alexandra Colineau

(Visited 15 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

QUITTER VOTRE COMMENTAIRE